Petit Précis de Polenta

PETIT PRECIS DE POLENTA, Alessandra Pierini

Jacques Berthomeau, VIN&Cie (13 décembre 2014) : « La polenta, je l’aies découverte chez une amie de ma mère, représentant la marque Linvosges, et bien sûr d’origine italienne. Je dois avouer que ça ne m’avait pas transporté. C’est mon amie Alessandra – avec son Petit Précis de Polenta – qui m’a fait changer d’avis ».

Carlo de Pasquale, RTBF La Première : « L’important aujourd’hui (dans le livre de cuisine) c’est le contenu. Le public attend d’y découvrir une histoire, le quotidien de la gastronomie comme le rappelle Anne Garcia, commissaire de la Foire du Livre 2015. Les Petits Précis relèvent le défit et font un pari assez audacieux. Ce sont des bouquins sans photos faits d’une succession d’impression. Je suis très friand de ce genre de chose … je les ai lu d’un trait ! ».

Stefano Palombari, L’ITALIE À PARIS (26 novembre 2014) : « Ce que je trouve le plus remarquable dans ces Petits Précis, c’est l’aperçu qu’ils offrent de la familiarité entre les Italiens et leurs produits. C’est bien plus qu’un aperçu. Alessandra – l’auteure – arrive à transmettre les sensations d’une enfance bercée par la présence quotidienne et rassurante des produits du terroir ».

Tête de pont des produits transalpins en Parisis, Alessandra Pierini livre à ses lecteurs un Petit Précis de Polenta comme un menu avec ses antipasti d’anecdotes authentiques puisées dans son enfance, son primo historique sans être académique avec la tournée des polente régionales, son incontournable secondo dans le vif du sujet, et ses recettes dont une pépite offerte par Massimo Bottura, chef étoilé brillant au firmament de la cuisine italienne. A savourer à la bonne franquette !

Génoise par son père et émilienne par sa mère, pendant 17 ans, Alessandra a tenu une épicerie-trattoria pointue à Marseille. Aujourd’hui, quand elle ne sert pas quelques clients exigeants dans son épicerie parisienne, elle écrit de gourmands ouvrages inspirés des réminiscences de l’enfance.